Aéronautique : la plus grande soufflerie du monde se modernise

Structure unique au monde, la grande soufflerie S1MA de Modane, en Savoie, a échappé au pire. Grâce à un investissement de 20 millions d’euros, des travaux ont été réalisés en urgence pour stopper l’affaissement du sol qui menaçait ce centre de l’Office national d’études et de recherches aérospatiales (Onera). C’est là que depuis les années 50 sont testés les fleurons de l’aviation : Concorde, Rafale, A380… La complexité des écoulements d’air autour d’un avion résiste encore à la modélisation et aucune simulation numérique n’est capable de remplacer les tests en soufflerie.

Avec un circuit d’air de 400 mètres de long, un diamètre de 24 mètres et ses deux ventilateurs de 15 mètres de diamètre, la soufflerie S1MA permet de propulser l’air à la vitesse de Mach1 (1.200 km/h, soit la vitesse du son). Cinq autres souffleries complètent l’arsenal du centre de Modane. Mais le centre était menacé par l’érosion naturelle du sol, qui provoquait un affaissement du bâtiment, jusqu’à 10,4 cm au point le plus touché.

Après injection de 20.000 m3 de béton, le sous-sol est désormais stabilisé et la soufflerie a pu reprendre ses activités fin 2017.

Des travaux de modernisation ont aussi été engagés, notamment le remplacement des 22 pales des ventilateurs, pesant une tonne pièce, capables de brasser 10 tonnes d’air à la seconde. De nouvelles méthodes de mesures, toujours plus fines, sont également développées.

L’ensemble des travaux s’achèvera en 2019.

Photos : © Olivier Hertel / LookatSciences

Voir le reportage complet