MinION : un séquenceur portatif de la taille d’une clef USB

Première, deuxième, troisième génération. Les techniques de séquençage de l’ADN ne cessent de se réinventer depuis les années 90. Dernier-né de cette évolution : le séquenceur portatif MinION de la firme britannique Oxford Nanopore.

Il utilise une technologie nouvelle, qui lit une à une les bases constituant l’ADN (les fameux A, T, C et G). Pour cela, cette longue chaîne passe à travers des « nano pores », de minuscules trous dans une membrane biologique, provoquant à chaque passage un signal électrique propre à chacune des quatre bases, permettant ainsi de connaître l’ordre dans lequel se succèdent les A, T, C et G.

Grâce à sa petite taille, les chercheurs peuvent l’utiliser sur le terrain. Plus besoin d’envoyer l’échantillon au labo : le MinION connecté à un ordinateur permet d’identifier l’ADN d’un virus ou d’une bactérie, par exemple.

Photos : © Patrice Latron / LookatSciences

Voir le reportage

Reportage au Genoscope