Environnement chromatique,
histoire d’une genèse

Un portrait de Carlos Cruz-Diez

A l’occasion de la création d’une nouvelle œuvre, Environnement chromatique, l’artiste franco-vénézuelien Carlos Cruz-Diez raconte la singularité de son travail : un rapport à la couleur qui met le spectateur au centre d’une interaction très personnelle. Un portrait intimiste de cet artiste de 95 ans, figure centrale de l’Art optique et précurseur du Street art.

Carlos Cruz-Diez a construit son discours sur la couleur, son instabilité et le mouvement qui l’accompagne. « J’ai toujours voulu lancer la couleur au-delà de son support, la projeter dans l’espace, explique-t-il. La couleur est autonome, fugace, en mouvement perpétuel. La figer sur une toile, c’est la maintenir dans un passé. Or la couleur est comme la vie : un présent permanent. »

Le Centre Pompidou-Metz l’a sollicité pour imaginer l’espace autour du musée et y concevoir un travail artistique, dans le cadre d’une exposition consacrée à la couleur. Ainsi, Carlos Cruz-Diez a imaginé plusieurs façons d’investir cet espace. Ce film, Environnement chromatique – histoire d’une genèse, suit la conception et la réalisation de cette œuvre, depuis son atelier parisien du 18e arrondissement au Centre Pompidou-Metz. À travers cette création, c’est un portrait qui se dessine et le parcours d’un grand maître de l’art contemporain, généreux et plein d’humour, qui est retracé.

 

Fiche technique :
Réalisation : Laurence Serfaty
Montage: Anne-Marie Sangla
Image : Jérôme Colin et Bruno Soupart
Son : Emmanuelle Villard
Format : 30′
Production : Cruz-Diez Art Foundation / Look at Sciences (2018)