Des sites webs pour diffuser les savoirs

Look at Sciences a été en charge de la gestion éditoriale de deux sites web de diffusion de la culture scientifique et technique : la Banque des Savoirs et Culture Sciences.

La Banque des Savoirs est un site d’information scientifique destiné au grand public, créé en 2004 par le Conseil Général de l’Essonne et actualisé jusqu’en 2014. Son contenu – toujours accessible en ligne – associe articles, dossiers, portraits, et diaporamas photo.
Au sein de Look at Sciences, Laurent Salters a assuré la rédaction en chef de ces publications de 2009 à 2013. En voici quelques exemples :

Actualités : Mer Méditerranée: une biodiversité en danger  ; Séisme de l’Aquila, des scientifiques mis en cause par la justice
Dossiers : Piéger le CO2, une solution au réchauffement ? ; L’affaire de l’huile de palme, info ou intox? ; Cuisine moléculaire, au plus près du goût ; Voyager 1, aux frontières de l’inconnu 
3 questions à … : Jean-Claude Manuguerra, virologue à l’Institut Pasteur (les épidémies) ; Guillaume Aulanier, astronome à l’observatoire de Paris (le Soleil)  ; Benoît Menand, biologiste au CNRS (la photosynthèse)
Diaporamas : Une journée avec Chiara, jeune autiste  ; La diète, nouvelle méthode anti-âge ; Souris sur ordonnance

 

De 2012 à 2015, Look at Sciences a également été en charge de la gestion éditoriale du site Culture Sciences, toujours sous la rédaction en chef de Laurent Salters.
Initié par le Conseil Régional des Pays de la Loire, ce site participe lui aussi à la diffusion de la culture scientifique et technique, en particulier auprès des jeunes de 15 à 24 ans. En mettant en avant les laboratoires, chercheurs, universités et initiatives régionales.

Sont publiés sur le site des actualités scientifiques (ex : Un pancréas bio-artificiel ), des articles (ex: Agroécologie : le rêve et la réalité ), ou des paroles de chercheurs (ex : Alix Pernet, INRA ).

 

Nous fournissons un journalisme institutionnel exigeant, étayé par notre expérience dans le domaine scientifique et technique et notre acquis sur le terrain du reportage. Tout en restant attentif aux messages à faire passer, nous n’oublions pas les mises en perspectives qui viennent enrichir le propos, valider sa pertinence.