À l’écoute de la mousse de savon

Le son ne pénètre pas facilement dans les mousses, mélange d’air et de liquide. Aucun outil ne permet aujourd’hui de sonder les propriétés acoustiques d’une mousse, alors que ce matériau est très présent dans l’industrie, que ce soit l’agroalimentaire ou la prospection pétrolière. Or l’industrie a besoin de caractériser précisément cette curieuse matière. D’où l’étude des propriétés acoustiques de la mousse de savon : la propagation d’une onde sonore révèle la structure d’un matériau.

Au sein du Laboratoire Matière et Systèmes Complexes (MSC) de l’Université Paris-Diderot (CNRS), Florence Elias étudie la propagation du son dans ces curieuses bulles ou films de savon. Elle positionne précautionneusement un long tube de verre transparent entre une lampe et un petit haut-parleur. Dans le tube, il y a des films de savon empilé les uns derrière les autres. Ils réagissent à l’onde acoustique : le changement de couleur correspond à différentes épaisseur du film de savon.

Photos : © Dung Vo Trung / LookatSciences

Voir le reportage complet